Au XVIIe siècle, ce vignoble fut offert aux religieuses Carmélites qui l'exploitèrent jusqu'à la confiscation des biens du clergé devenus " biens nationaux " lors de la Révolution Française - 1789. D'après la légende, la dénomination " Vigne de l'Enfant Jésus " se réfère à une anecdote historique tout à fait originale. On raconte en effet que Marguerite du Saint Sacrement, carmélite fondatrice des " Domestiques de la famille du Saint Enfant Jésus ", aurait prédit la naissance du roi de France Louis XIV - Le Roi Soleil - , alors que sa mère Anne d'Autriche était stérile... Depuis lors, ce terroir situé en plein cœur de l'appellation " Les Grèves " porte le nom de " l'Enfant Jésus ". En 1791, lors de la vente aux enchères des biens nationaux, la Maison Bouchard Père & Fils s'est portée acquéreur de cette parcelle et exploite depuis cette date ce vignoble d'exception qui est son monopole. 

Affinez votre

Recherche

Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Effectuez une nouvelle recherche