vieux-telegraphe-guide-des-meilleurs-millesimes

Le célèbre domaine du Vieux Télégraphe est situé à Chateauneuf du Pape dans le Rhône est exploité par  la famille Brunier depuis 6 générations. Le vignoble est âgé de 60 ans en moyenne, sur le célèbre plateau de la Crau qui donne aux vins une minéralité atypique. Retrouvez actuellement le Vieux Telegraphe 2017 rouge et Blanc ainsi que le Vieux Telegraphe 2016 au meilleur prix sur le site.

Comptoir des Millésimes vous présente aujourd’hui l’histoire de ce superbe domaine, ainsi que les meilleurs millésimes des 2 grandes cuvées : Châteauneuf-du-Pape “Vieux Télégraphe” rouge et blanc selon les dégustateurs du Wine Spectator.

> Vieux Telegraphe en Stock

 

 

À la rencontre du domaine du Vieux Télégraphe

vieux télégraphe carte du domaine

 

Une histoire de famille

C’est avant tout un homme à la racine de ce domaine, monsieur Henri Brunier, qui donna naissance au domaine en 1981, dans le petit village de Bédarrides (département de Vaucluse), qui est désormais connu pour détenir la partie sud-est de l’AOC Châteauneuf-du-Pape. Henri donna ensuite les commandes à son fils Hyppolyte Brunier. Il obtint des parcelles de terre sises sur La Crau. Il était pour autant inconcevable de faire de la viticulture sur un terrain si ingrat, à l’époque. La densité de galets roulés rendait les sols incultivables.

D’où vient le nom “Vieux-Télégraphe” ?

Jules Brunier, le fils d’Hippolyte, agrandissa le domaine, jusqu’à 17 hectares et appela le domaine “Vieux-Télégraphe“. En effet, en 1821, Claude Chappe, l’inventeur du télégraphe optique, avait installé une de ses tours relais sur ces lieux.

Puis vint la guerre…

Inutile de préciser l’impact sur la région. C’est Henri, deuxième du nom, quatrième génération de la famille Brunier, qui rebatissat le patrimoine. Les actions de cet homme ont été un vrai tremplin pour le domaine, que ça soit en terme de croissance du terroir, et en terme de marché. 55 hectares de vignes, développement du Châteauneuf-du-Pape, puis vente sur les plus grands marchés mondiaux. C’est alors, qu’un vrai “style Vieux-Télégraphe” s’est développé.

Et Aujourd’hui !

Dès le début des années 1980, ce sont ses deux fils, Frédéric et Daniel, qui ont repris le flambeau. 98 ha de vignes en AOC Châteauneuf-du-Pape et 15 en IGP Vaucluse et AOC Ventoux. Encore plus, en 1998, ceux-ci ont établi un accord avec leur ami Kermit Lynch, pour s’associer et produire sur le domaine “Les pallières” qui représente 135 ha. En 1998, la naissance de Massaye, situé au Liban. Une association avec Sami et Ramzi Ghosn, avec 50 ha de vignes (nord-est de la plaine de Beqaa).

Un grand domaine, plein d’expérience et de passion, qui, de génération en génération, produit des vins authentiques et très recherchés ! Une philosophie bien respectée.

 

 

Les Meilleurs millésimes de Vieux Télégraphe Rouge

vieux telegraphe chateauneuf du pape rouge

 

 

  • Vieux Télégraphe 2010 97/100 Robert Parker – 96/100 Wine Spectator

L’un des plus grands Vieux télégraphes de tous les temps. Il bénéficie d’une superbe couleur pourpre, avec un somptueux bouquet de fleurs de printemps, mûres de Boysen, cerises noires, cassis, nori (les algues qui emballent les sushis), olives noires, note de réglisse et de poivre. Corsé, charnu, épais, ce vin possède un bateau rempli de tanins, mais il détient aussi une incroyable concentration. Plus massive que je me souviens de l’an dernier, il a mis sur le poids et l’intensité considérable. Oubliez pendant 3-4 ans, et boire au cours des 25-30 années suivantes.

À boire dès maintenant jusqu’à 2045 !

 

  • Vieux Télégraphe 2007 – 96+/100 Robert Parker – 95/100 Wine Spectator

Peut-être l’un des plus grands vins produit par cet établissement. Robe rubis / pourpre, teintée, avec un nez exquis de brise de mer salée, de réglisse, de poivre moulu, de confiture de cerises noires, de cassis, de figues et de prunes. C’est un vin corsé, riche, offrant le style provençal avec beaucoup de douceur et des tanins mûrs. Ce vin se ferme normalement jusqu’à plusieurs années après la mise en bouteilles, mais il devrait avoir une grande longévité (25 ans) compte tenu de sa puissance, sa bouche corsée, son énorme longueur et sa richesse.

À boire dès maintenant jusqu’à 2035.

 

  • Vieux Télégraphe 1990 – 95/100 Robert Parker

Mon préféré de la gamme était de loin le Châteauneuf-du-Pape 1990. Il est a tomber avec tous ses arômes qui continuent de changer et d’évoluer dans le verre. Garrigues, algues marines, olives, fruits rouge et noir mûrs. Corsé, transparent et élégant qui a des tanins fins et une personnalité ensoleillée et gracieuse. Il est en pleine maturité et je ne vois pas la nécessité de retarder la dégustation.

À boire dès maintenant.

 

  • Vieux Télégraphe 2005 – 95/100 Robert Parker – 95/100 Wine Spectator

L’un des millésimes les plus dignes de l’appellation, le Châteauneuf du Pape “Vieux-Télégraphe” 2005 était magnifique à cette occasion, montrant l’iode classique, les algues et les herbes piquantes entremêlées avec des couches de cassis sucré, de prunes et de mûres. Corsé, puissant et mûr, avec un profil encore jeune, cette beauté devrait se développer durant dix ans ou plus.

À boire dès maintenant, jusqu’en 2030.

 

  • Vieux Télégraphe 1998 – 95/100 Robert Parker – 94/100 Wine Spectator

Un des plus grands Vieux Télégraphe qui a été produit. Il a fallu une bonne dizaine d’années pour que ce vin puisse jeter ses tanins et sortir de sa période fermée. Il a enfin vu le jour, et les notes d’iode, les algues, le cassis, l’encens, et les cerises douces, ainsi que des roches chaudes, embellissent ce vin corsé et puissant. Il possède beaucoup d’élégance et de la pureté, ainsi que des charges de framboises et d’encens, dans un style rond, juteux, riche. Il continuera d’évoluer pendant 10-15 ans.

À boire dès maintenant, jusqu’en 2030.

 

Meilleurs millésimes Châteauneuf du Pape “Vieux Télégraphe” blanc

vieux telegraphe chateauneuf du pape blanc

Également sur La Crau, les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne et le vignoble s’étend sur 5 ha. Le rendement est en moyenne de 25.000 bouteilles. On retrouve différents cépages : 40% clairette, 25% grenache blanc, 25% roussane et 10 % de bourboulenc. Au niveau de la vinification, les vendanges sont manuelles avec double tri à la vigne, puis un troisième tri se fait au chai. Le pressurage est établi en pressoir pneumatique et est suivi d’un débourbage statique. La fermentation se fait en barriques, demi-muids et foudres de 30 hl. L’élevage se fait sur lie en barriques demi-muids et foudres de 30 hl. La mise en bouteilles se fait 1 an après. La température de dégustation idéale est de 12°C.

 

  • Vieux Télégraphe Blanc 2015 – 95/100 Robert Parker – 95/100 Wine Spectator

Le 2015 Châteauneuf-du-Pape Blanc 2015 est le plus bel exemple de cette cuvée. Une robe or claire, suivie d’un blanc et d’un équilibre impeccable, ultra-pure, transparent, qui détient des notes complexes de fleurs blanches, des noisettes, des roches concassées et des fleurs d’agrumes. Cette beauté vous offre des fruits et de la douceur. Elle grandit en vous avec le temps dans le verre. Vous pouvez boire dès aujourd’hui, ou bien la garder en cave pendant deux décennies.

À boire dès maintenant jusqu’à 2036.

 

  • Vieux Télégraphe Blanc 2018 – 94/100 Robert Parker 

Assemblage de 40% de Clairette et de 30% de Grenache Blanc et de Roussanne, issus de vignes de la Crau âgées en moyenne de 50 ans. Le Châteauneuf du Pape Blanc 2018 poursuit l’excellent parcours de ce vin. Au nez, il détient du zeste de citron. Un peu soyeux en bouche, mais si frais, citronné et vibrant. Une finale qui révèle un vin croquant et rafraîchissant.

 

  • Vieux Télégraphe blanc 2005 – 93/100 Robert Parker – 93/100 Wine Spectator

L’un des meilleurs vins blanc à Chateauneuf du Pape est ce Vieux Télégraphe de 2005, qui est élevé 50% en foudres et 50% en cuve. Il détient une somme exorbitante de 40% Clairette. Cela révèle une texture magnifique similaire à un Bourgogne blanc. Un beau parfum de fruits tropicaux, de minéraux et de fleurs printanières. C’est une beauté et probablement sous-estimée dans la gamme des grands vins blancs.

À déguster dès maintenant.

 

  • Vieux Télégraphe blanc 2013 – 93/100 Robert Parker – 92/100 Wine Spectator

Ce Châteauneuf du Pape Blanc 2013 est exceptionnel et représente très bien de ce domaine. Fabriqué à partir de 40% de Clairette, 30% Grenache, 15% Roussanne et le reste Bourboulenc, tous les bienfaits de La Crau. Un blanc classique de l’appellation qui détient beaucoup de fruits, notamment de poires. Des notes de pierres, de fleurs blanches et une grande minéralité dans son corps moyennement corsé. Un profil concentré. Bien qu’il soit sublime aujourd’hui, celui-ci va se développer pendant une décennie !

À boire dès maintenant jusqu’en 2024

 

  • Vieux Télégraphe blanc 2012 – 93/100 Robert Parker – 92/100 Wine Spectator

Pour commencer, le Châteauneuf du Pape Blanc 2012 est un mélange d’environ 40% Clairette, 30% Grenache Blanc et le reste de Roussanne et Bourboulenc. Un manuel Châteauneuf du Pape blanc, il offre des notes propres, jolies de pêche blanche, vert amande et de chèvrefeuille, ainsi qu’un moyen à corsé, concentré, mais très frais et croquants sensation en bouche. Profitez à tous moment au cours de la prochaine décennie ou plus.

Dégustez-la dès maintenant jusqu’en 2022.

 

  • Vieux Télégraphe blanc 1992 – 93/100 Robert Parker

Étonnamment, le Châteauneuf du Pape Blanc 1992 se montrait mieux que ce qui a été annoncé pour le 1999. Moins riche, moins texturé, mais plus dynamique et propre. Il offre de belles notes de fleurs blanches, feuilles de thé, miel, lait caillé, de citron et d’agrumes. Un milieu de bouche, frais, élégant et chic. Il ramasse presque un vieux baiser de Riesling, comme de l’essence avec le temps dans le verre et se boit merveilleusement bien aujourd’hui.

À déguster dès maintenant.

Télégramme Châteauneuf-du-Pâpe : Second vin du Vieux-Télégraphe

Télégramme achat au meilleur prix Chateauneuf du Pape domaien du vieux télégraphe

Le Télégramme Châteauneuf du Pape est le second vin du domaine du Vieux télégraphe. Le remarquable Télégramme Chateauneuf du Pape offre des notes de liqueur de kirsch, de fleurs printanières et de framboise, de corps moyen à corsé, une bonne acidité, une belle texture et une finale pulpeuse et capiteuse. Il est préférable de le boire après 5-6 ans en cave.

Meilleurs millésimes du Télégramme Châteauneuf du Pape :

  • Télégramme 2015 91/100 Wine Spectator
  • Télégramme 2010 – 91/100 Wine Spectator
  • Télégramme 2009 – 91/100 Wine Spectator
  • Télégramme 2005 – 91/100 Wine Spectator
  • Télégramme 2013 – 91/100 Wine Spectator

 

Vieux-Télégraphe en provenance du domaine

Comptoir des Millésimes travaille directement avec le domaine du Vieux Télégraphe. Nous vous proposons des flacons de qualité authentique et au meilleur prix. Découvrez dès maintenant notre sélection de grands crus de Vieux-Télégraphe sur notre site. Achetez vos grands crus du Vieux-Télégraphe au meilleur prix sur le site.

la selection Vieux Telegraphe chateauneuf du pape

 

 

Plus d’informations sur les cuvées

  • Châteauneuf du Pape Télégramme :

Cette cuvée à été cultivée sur une  superficie de 30 hectares. L’assemblage est constitué de grenache 80 %, syrah 10 %, mourvèdre 6 % et cinsault 4 % avec des vignes de plus de 40 ans. L’élevage se fait de 15 à 16 mois en foudres de chêne français de 30 à 60 hectolitres. Elle présente des arômes délicats et floraux en plus des notes de fraises et de framboises. Il est corsé mais soyeux et tendre en même temps. Il est très charmant avec une longueur détente. C’est vraiment une très bonne cuvée d’après Robert Parker. 

  • Châteauneuf du Pape Vieux Télégraphe Rouge :

L’assemblage est constitué de : grenache noir 65 %, mourvèdre 15 %, syrah 15 %, cinsault, clairette et divers 5 %. L’âge moyenne des vignes est de 70 ans, planté sur une superficie de 50 hectares. L’élevage se fait pendant 20 à 22 mois en foudres de chêne français de 60 hectolitres. Elle a une couleur rouge, puissante et généreuse. La robe est rubis aux reflets pourpre. Au nez, on ressent des notes intenses de fruits mûrs, de notes florales et d’épices. En bouche, le vin est charpenté harmonieux et est encore meilleur en vieillissant. Elle accompagne parfaitement les viandes rouges, les viandes blanches et le fromage. 

 

 Chateauneuf du Pape Vieux Télégraphe blanc :

L’âge moyen de ces vignes est de 45 ans. L’assemblage est constitué de clairette 40 %, grenache blanc 25 %, roussane 25 %, bourboulenc 10 %. Cette cuvée est zestée, chargée de citron vert et saumâtre au nez, moyennement corsée et un peu soyeux en bouche. Il est frais, avec une pointe d’agrume et vibrant en finale ; il apparaît comme vibrant et rafraîchissant. Il a un excellent potentiel de vieillissement. Cette cuvée peut se boire pendant 5 à 6 ans .  

 

Domaine des palières, appartenant à la même famille, famille Brunnier

Ce domaine est composé de 135 ha dont 25 ha de vignes localisées sur les contreforts des Dentelles de Montmirail ont vu le jour en 1998 grâce à la famille Brunier en partenariat avec Kermit Lynch. Selon un grand amoureux du lieu : « Les Pallières, c’est un superbe jardin de vignes, accroché au dos des Dentelles de Montmirail », c’est un jardin d’une superficie de 25 hectares cultivé par la famille Hilarion Roux en plein centre d’une forêt méditerranéenne exposée au Nord Ouest, dont 110 hectares font partie de l’ambiance Pallières. Il a été cultivé par la famille pendant plusieurs siècles, et au fil du temps on découvre une vigne plutôt que l’élevage et les oliviers. Au cours de l’année 1998, les frères Brunier et Kermit Lynch sont devenus propriétaires de ce lieu ou était déjà implanté la Grenache; le Syrah CinsaultMourvèdre; ClairetteBourboulenc et de renforcer l’association qui avait commencé il y’a plus de 20 ans; et présente l’importation des premières caisses de Vieux Télégraphe aux Etats-Unis. 

 

 

Les vins du Domaine des palières

 Cuvée Racine :

Elle provient de la parcelle des Pallières à 250 mètres d’altitude sur des terrasses ou ont constate que les coteaux sont très pentus, les sols composés d’une fine couche d’éboulis calcaire en surface posée sur terre d’argile rouge très lourde. L’assemblage est composé de Grenache noir, Syrah, Cinsault et Clairette. La fermentation se fait en cuves bétons et bois avec 20 mois d’élevages en foudres. La robe est profonde et le nez est intense et très complexe. L’expression des grands terroirs de Châteauneuf est très présente avec des notes de fruits noirs, d’épices et d’olive. La bouche est puissante dans une texture velours très rapide. Les tannins sont à présent bien intégrés et donnent un très bon jus.

Terrasse du diable :

Elle est marquée par des grenaches bien mûrs, et se montre généreuse, intensément fruitée et portée par une structure aussi fine que racée. Le bouquet est engageant d’airelles et de rose. La bouche est tapissante, tonique avec un fond végétal noble. Il a une très belle allonge sur des amers nobles, type sauge qui apporte la touche attendue en fin de bouche. Selon le célèbre Robert Parker ” Le Gigondas Terrasse du Diable 2016 est une superbe réussite. De fines nuances de garrigue et des senteurs de pin apportent profondeur et complexité aux cerises noires mûres et aux framboises. Corsé, soyeux, long et élégant, avec du thym persistant et des notes savoureuses en finale, il ne faut pas le manquer”.

Nous espérons que cet article sur ce domaine vous aura plu, en plus du domaine vieux télégraphe, c’était aussi important que vous connaissiez les détails du domaine les palières. N‘hésitez pas à laisser vos questions dans les commentaires si vous en avez. Vous pouvez également lire nos articles sur les autres domaines viticoles.

> Tous les Guides de nos domaines partenaires

 

 

 

Sur le même sujet

Laissez un commentaire