Premier grand cru classé A – AOC Saint-Emilion

Chateau Angelus
Chateau Angelus

Situé en Gironde à Saint-Émilion, le château Angélus est la propriété de la famille de Boüard de Laforest.

Il a obtenu le statut de 1er grand cru classé A dans le classement de Saint-Emilion (AOC) de 2012.

C'est un domaine viticole qui s'étend sur 39 hectares. Il livre ses qualités gustatives dès sa jeunesse, tout en conservant une véritable aptitude à la garde.

 

Château Angélus 2005

Maturité : Jeune

Classement RP : 100/100

Classement Wine Spectator : 96/100

La couleur opaque de ce vin est sensationnelle. Une couleur bleu / violette qui offre des notes de vanille, de fleurs printanières, de bleuet et de liqueur de mûre, ainsi qu'une touche de réglisse. Le vin frappe le palais avec un éclair de mûre, riche, fruité et concentré. Il est corsé, multidimensionnelle et stratifiée. Les tanins sont magnifiquement intégrés, mais toujours présent, ainsi que le bois, l'acidité, l'alcool, etc., qui sont tous magnifiquement assimilés dans ce magnifique millésime majestueux d'Angelus. Il peut être bu maintenant, mais c'est encore un adolescent et nous vous conseillons de le déguster entre 25-35 ans de longévité. 

Dégusté en août 2015 par Robert Parker.


Château Angélus 2009

Maturité : Jeune

Classement RP : 99+/100

Classement Wine Spectator : 96/100

Un candidat à la perfection avec quelques années de vieillissement en bouteille, ce grand millésime d’Angelus a une robe de couleur pourpre, presque d’un noir impénétrable / et un nez avec des notes d’encens, de graphite, de liqueur de mûre, de truffes et de fleurs printanières. Le vin est corsé, avec une texture voluptueuse, magnifiquement concentré et des fruits d’une pureté incontestable. On note une superbe finition de près d'une minute, et merveilleusement douce, tanins veloutés qui donne un Angelus prodigieuse. Appréciez là au cours des 25-50 prochaines années. 

Dégusté en août 2015 par Robert Parker.

 

Château Angélus 2010

Maturité : Jeune

Classement RP : 99+/100

Classement Wine Spectator : 97/100

Voilà à autre vin magnifique qui flirte avec la perfection, en fonction de l'état de son évolution. Le millésime 2010 a une couleur similaire au 2009, mais est encore plus opaque, ce qui pourrait sembler presque impossible. Un léger goût de fumée, de liqueur de mûre, de réglisse et de chocolat qui s’enivre dans le palais. Doux, velouté, fruits noirs corsés, concentré, belle définition des tanins et une bonne acidité. Le vin a une finition majestueuse qui se poursuit pendant une minute. Ce vin magnifique est toujours pour le moment bien jeune, mais tout aussi prodigieux que son frère aîné, le 2009. Il évoluera probablement plus lentement que ce dernier. 

Dégusté en août 2015 par Robert Parker.

 

Château Angélus 1990

Maturité : Jeune

Classement RP : 99/100

Classement Wine Spectator : 93/100

Un mélange de 60% ​​de Merlot et 40% Cabernet Franc. Ce vin était clairement le plus grand Angelus, jusqu'à la relève du 2000, 2003 et ensuite le fruit parfait du 2005. Une belle prune douce, mûre et myrtille qui monte en flèche à partir du verre de ce vin somptueux. Une robe pourpre, opaque qui n'a pas encore perdu beaucoup de couleur. Profond, opulent, voluptueusement texturé, corsé et multidimensionnel, c'est un produit étonnant qui doit séjourner au moins 20 ans avant d’être dégusté.

Dégusté en août 2015 par Robert Parker.

 

Château Angélus 2000

Maturité : Jeune

Classement RP : 99/100

Classement Wine Spectator : 97/100

Proche de la perfection, ce vin est stupéfiant. Une robe bleu / violette, offrant des notes d'encens, de bleuet et de liqueur de mûre, de réglisse, de graphite et de fleurs printanières. Une touche de rôti est également présente. Ce vin dispose d’une grande concentration, une bouche magnifique, corsé, une pureté étonnante, l’acidité et le tanin bien intégré, de même pour l'alcool et le bois. Cette beauté semble être à la mi-adolescence avec au moins 25-30 ans de vie à venir.

Dégusté en août 2015 par Robert Parker.

 

Château Angélus 2003

Maturité : Jeune

Classement RP : 98/100

Classement Wine Spectator : 94/100

Un vin que l’on peut qualifier de généreux. Dense, bleu / violet, il offre des notes magnifiques de torréfaction « expresso », de liqueur de mûre et de bleuet, de fleurs d'acacia, et une touche de chocolat. Il est corsé, opulent et semble proche de la pleine maturité, du fait qu’il évolue rapidement. Le vin est corsé, riche et doit être bu au cours de la prochaine décennie.

Dégusté en août 2015 par Robert Parker.

 

Château Angélus 2001

Maturité : Jeune

Classement RP : 97/100

Classement Wine Spectator : 92/100

Une véritable révélation du millésime. Un peu sous-estimé et sous le radar après la grandeur de 2000, l'Angélus 2001 est sur ​​une piste d'évolution plus rapide que le 2000. Une douceur, sexy, le style succulent d’Angelus avec une prune dense / couleur pourpre, les charges de chocolat, de myrtille et de mûre, parfums floraux révélateurs et intense. Une texture luxuriante, voluptueusement texturée et opulente. Ce vin semble être entré dans son plateau de maturité, où il devrait rester pendant au moins 10-15 ans. 

Dégusté en août 2015 par Robert Parker.

 

Château Angélus 1998

Maturité : Jeune

Classement RP : 96/100

Une autre excellente performance pour un vin de la rive droite, l'Angélus 1998 dévoile sa couleur pourpre opaque saturé et un beau parfum de bleuet, de framboise noire à la réglisse, l'asphalte, de la truffe et une touche de chocolat blanc. On remarque une belle texture, une opulence corsée, une pureté frappante et un équilibre global qui en font un vin magnifique. Celui-ci est tout juste dans son plateau de pleine maturité. Buvez-le au cours des 20 prochaines années.

Dégusté en août 2015 par Robert Parker.

 

Château Angélus 2015

Maturité : Très Jeune

Classement RP : 95-97/100

L’Angelus 2015 est un mélange de 62% de Merlot et 38% Cabernet Franc. On remarque une belle homogénéité avec les lots de Merlot. Cette année, le Merlot donne beaucoup d'harmonie au vin, et a quelques-unes des qualités du Cabernet Franc : la précision et la fraîcheur. Il donne de la générosité et de la douceur. Le vin a été vieilli à 100% dans des fûts neufs à 11 °C afin de diminuer la dose de soufre. Cela permet de maintenir la fraîcheur des arômes et de préserver l'élégance du vin. Il offre une gamme complexe d'arômes tels que la cerise noire, de camphre, des coquilles d'huîtres et de nori japonais magnifiquement définie et très concentré. La bouche est moyennement corsé mais puissante, avec une couche de tanins svelte et un fil aigu de l'acidité. Une couche de fruits noirs lacés avec des épices, de la poudre à pâte, de la menthe et du poivre blanc. On le sent particulièrement long en bouche, avec une insistance accrochée pendant une minute. C’est un Angelus sexy et convaincant.

Dégusté en avril 2016 par Neil Martin.

 

Château Angélus 2012

Maturité : Jeune

Classement RP : 95/100

Classement Wine Spectator : 94/100

Le millésime 2012 d’Angélus (55% Merlot, 45% Cabernet Franc) dispose d’une robe bleu-violette et présente des saveurs de bleuets et de mûres entremêlés avec de la réglisse, du charbon et  du graphite. Il est corsé, mûr, et c’est un grand, grand succès pour ce domaine. Les tanins sont soyeux et doux, et le vin peuvent être bu maintenant ou au cours des 15 prochaines années ou plus. Des rendements très petits, de 34 hectolitres par hectare, ont offert à ce vin un taux de 14,5% d'alcool.

Dégusté en avril 2015 par Robert Parker.

► Retrouvez tous nos grands millésimes du Château Angélus disponibles à l’achat ◄