Vieille Julienne-Histoire-cuvees

Le domaine de La Vielle Julienne, que nous allons aborder aujourd’hui, parlera de l’histoire de Monsieur Daumen, qui sans son achat à l’époque, ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui. Dans cet article, je vous décrirait l’histoire de ce domaine, ainsi que le détail de ces trois grandes cuvées.

 > Vins de La Vieille Julienne en stock

 

Historique du domaine :

Monsieur Daumen fait l’acquisition du domaine de la Vieille Julienne en 1905. Le vigneron cultive quelques parcelles de vignes déjà plantées sur le lieu-dit Clavin et effectue des sélections massales. Le vin est alors vendu en vrac et au négoce, seulement quelques cuvées “maison” sont destinées à la famille et aux amis. La commercialisation des bouteilles débute à la fin des années 1960. Maxime Daumen entreprend alors de rénover les chais du domaine de la Vieille Julienne et acquiert de nouvelles barriques. Jean-Paul Daumen rejoint le domaine en 1990 et opte pour une viticulture écologique, sans traitements sur les vignes et en limitant au maximum l’usage de produits chimiques.

Jean-Paul Daumen dirige efficacement ce très beau domaine de Châteauneuf-du-Pape. Grâce à un remarquable travail dans les vignes et une approche très naturelle de la vinification. Il y produit des vins classiques, très expressifs et élégants. Dotées d’un énorme potentiel de garde, les deux cuvées de la maison expriment la quintessence des vieux grenaches.

 

Les cuvées du domaine :

  • Châteauneuf du Pape réservé :

La particularité de cette cuvée est difficile à expliquer. Mais on pourra dire que les vieilles vignes, les faibles rendements et l’approche naturelle en font les fondements de cette cuvée. Mais c’est grâce au microclimat de la partie septentrionale de Châteauneuf du Pape qu’il solidifie son caractère. Selon les paroles de Jean Paul Damen « À la mi-août, lorsque le vignoble est désert, j’aime parcourir les vignes du versant des « Trois Sources », observer leurs expressions, goûter les baies. À ce moment-là, je dois être réceptif et apprécier tous les détails qui font que, dans le contexte de certains millésimes, des ceps montrent des expressions particulières. Dans ce cas uniquement, ces ceps centenaires de Grenache (90%), mais aussi de Syrah de Cinsault et de Counoise seront identifiés et vinifiés séparément pour produire le Réservé. » Il se boit exactement comme les 3 sources et sont issus du même terroir. Mais avec un niveau de polissage et de pureté dans ses tanins et son fruit, cette cuvée sensationnelle donne des couches de framboises noires, de myrtilles, de violettes écrasées et de réglisse noire. Il est épais et onctueux. Cette bouteille est difficile à trouver. C’est un des vins les plus singuliers et impressionnants du monde.

  • Châteauneuf du Pape les trois sources :

Il est localisé sur un replat du versant entre « Lieu-dit Clavin » et « les Hauts-lieux », la mosaïque de sables de safres et de galets riches en argiles rouges convient particulièrement au grenache qui y exprime une puissance parfaite en équilibre et en finesse. Il est sur une superficie de 8.5 ha et l’âge moyen des vignes est de 75 ans. Les cépages utilisés sont : grenache noir, cinsault, syrah, counoise, mourvèdre, muscardin, terret noir, vaccarèse, grenache blanc bourboulenc, clairette et picardan. Il est concentré et voluptueux avec un énorme milieux de bouche et des tanins doux. On ressent des notes hors du commun comme la réglisse noire, d’herbes grillées, de framboises noires, de myrtilles et de fleurs écrasées. Tout est équilibré dans cette cuvée et sa finale est sans fin. Il peut durer de 20 à 25 ans en terme de longévité en cave.

 

  • Châteauneuf du Pape les hauts lieux :

Cette partie est la plus élevée et fréquentée du versant. Les sols marneux et les safres moins profonds sont recouverts de galets de quartzites et correspondent beaucoup plus au mourvèdre. Cette partie est également la plus fraîche et la plus tardive et grâce aux tannins qu’elle supporte, les vins sont vigoureux et d’une grande élégance. Il a une superficie de 4 ha et les vignes sont âgées de 70 ans. Il est composé de 80 % de grenache et à 20 % de mourvèdre. Elle est franche, exubérante et offre plus de minéralité, ainsi que beaucoup de fruits mûrs, d’épices, de viandes rôties et de soupçons de violettes dans un style concentré, en retrait et tannique. On peut profiter de cette cuvée pendant les deux décennies suivantes.

On espère que cet article, vous aura plu et aidé à  comprendre l’histoire du domaine et le détail de ces cuvées. Vous pouvez retrouver nos autres articles sur les domaines viticoles.

 

Laissez un commentaire