Jacques Prieur-guide-vin

Chers lecteurs, nous sommes ravis de vous retrouver pour vous présenter le dernier domaine de la région bourguignonne. Il s’agit du domaine Jacques Prieur qui existe depuis 1868 et s’est construit l’une des plus rares mosaïques de terroir de la Bourgogne. Cependant, c’est le seul domaine à posséder des vignes sur les plus grandes appellations de la Côte de Beaune et de la Côte de Nuits : Chambertin, Musigny, Clos Vougeot, Echézeaux, Corton, Meursault ou encore Montrachet. Dans cet article, nous vous emmènerons au cœur de l’histoire de ce prestigieux domaine sans oublier ces cuvées emblématiques.

🍇 Retrouvez tous les vins du domaine Jacques Prieur en stock et en provenance du domaine sur Comptoir des Millésimes : 

> Cuvées du domaine Jacques Prieur en stock

 

Il était une fois…

Ce domaine populaire et prestigieux de la Bourgogne existe depuis le XVIIIe siècle. En 1988, la famille Prieur met en vente les parts du domaine à un groupe d’investisseurs. Jean-Pierre Labruyère qui fait partir des investisseurs, et créateur des supermarchés Champion commence par racheter les parts de ses partenaires pour finir par avoir 75 % après la vente dût a la participation de la maison Antonin Rodet. Il reste donc un quart du domaine pour la famille prieur. C’est donc le fils de Jean-Pierre, Edouard Labruyère qui prend la direction du domaine. Il voulait a tout prix garder l’équipe technique avec pour leader Nadine Gublin qui plus tard à monté son cabinet d’œnologie. Elle est souvent entre Meursault, Moulin-à-vent et bientôt sera chez Pomerol. La famille Labruyère, originaire du Mâconais dispose aussi d’un domaine de 12 hectares à Moulin-à-Vent en Beaujolais, et le château Rouget à Pomerol depuis l’année 1994.

Quant au domaine Jacques Prieur, il dispose de 22 hectares sur la Côte de Nuits, également sur la Côte de Beaune avec l’une des meilleures collections de premiers et grands crus qui vendent du rêve. À eux seuls, ils ont : neuf grands crus, quatorze premiers crus, trois crus monopoles, un véritable collier de perles. Nadine Gublin, qui est une excellente œnologue a stoppé avec la méthode du bâtonnage des vins blancs, et élabore avec régularité des vins à la fois amples, puissants et savoureux, porte-drapeaux des grands bourgognes modernes. Aujourd’hui, la Famille Labruyère ensemble avec les héritiers de la Famille Prieur mettent en valeur chaque jour les vins des grands terroirs de la Bourgogne dans le monde.

 

 

Les grandes cuvées du domaine :

Dans cet article, nous allons vous présenter les meilleurs vins produits par la propriété Jacques Prieur. La plupart de ces vins sont en stock sur notre site. Nous avons la chance d’avoir des allocations chaque année auprès du domaine. Vous avez même la possibilité de créer une alerte email sur votre compte client Comptoir des Millésimes ! Nous vous détaillerons les cuvées les plus importantes, mais n’hésitez pas à faire un tour sur leur site si vous voulez découvrir d’autres cuvées.  A présent, passons à la présentation de ces quelques cuvées:

 

 

  • Musigny Grand Cru-Jacques Prieur :

La robe est d’un rouge noir intense, marqué d’un disque violet. Le nez, très expressif offre un magnifique bouquet de fleurs qui dégage un subtil parfum entre la violette et la rose. C’est un très grand raffinement aromatique. La bouche, offre une véritable douceur sur un fruité frais, fin et légèrement acidulé. Sur la finale , on découvre des tanins fins, épicés, sapides et très digeste.

 

 

  • Corton- Bressandes Grand Cru-Jacques Prieur :

La robe est d’un rouge rubis lumineux. On découvre le nez sur des notes épicées(clou de girofle), cerise, noyau de cerise, tabac évoluant sur le marc de café. La bouche est douce et onctueuse sur des notes réglissées, mentholées. La finale est charnue et généreuse sur des tanins denses frais, épicés et digestes.

 

 

  • Beaune-Grèves 1er cru – Jacques Prieur :

La robe est d’un rouge rubis sombre. Le nez présente des notes toastés, légèrement fumés, cuir et tabac à la première approche puis après aération la chair de la cerise mûre apparaît. La bouche est fruité croustillant, cerise acidulée, noyau de cerises et épices. Une fin de bouche sur des notes briochées. Texture tannique sur la finesse et la maturité.

 

 

  • Volnay Clos des Santenots 1er cru Monopole – Jacques Prieur :

La robe est d’un rouge rubis intense et profond. Le nez est très complexe, raffiné et racé sur des notes de petits fruits noirs à grains (myrtille, cassis) évoluant à l’aération sur des notes florales (violette) enivrantes. La bouche est onctueuse et raffinée.  Le toucher est frais, croustillante sur une grande pureté de fruits. La finale en bouche  est sapide avec une belle énergie et des tanins denses  digestes.

 

 

Quelques cuvées du domaine à connaître: 

  1. Clos Vougeot Grand Cru – Jacques Prieur
  2. Beaune 1er cru – Jacques Prieur
  3. Puligny-Montrachet 1er cru Les Combettes – Jacques Prieur
  4. Beaune-Coucherias 1er cru blanc – Jacques Prieur
  5. Meursault Clos de Mazeray Rouge Monopole – Jacques Prieur

 

☺️  Nous espérons que cet article sur le domaine Jacques Prieur  vous aura plu. N‘hésitez pas à laisser vos questions en commentaire et nous y répondrons. Pour plus d’articles viticoles sur les domaines de Bourgogne, vous pouvez consulter notre blog, dans la section “Guide des Domaines” : 

> Tous les Guides de nos domaines partenaires

 

    Feed has no items.

 

Laissez un commentaire