Meilleurs Millesimes des grands vins de l'AOC Margaux

Le Margaux est un vin rouge français d’appellation d’origine contrôlée produit autour de la commune de Margaux dans le Médoc. Découvrez ici le classement des meilleurs vins et millésimes de Margaux.


DÉCOUVRIR LES GRANDS MARGAUX


CLASSEMENT DES MEILLEURS VINS DE MARGAUX

Aujourd’hui, Comptoir des Millésimes a sélectionné pour vous les meilleurs vins de l’AOC Margaux selon les notes Wine Spectator.

Les informations et rendus de dégustation associés aux différentes bouteilles proviennent de la traduction de dégustation de Monsieur Robert Parker, célèbre dégustateur de l’équipe Wine Advocate, ainsi que son équipe.


TOP 1 ♢ CHÂTEAU MARGAUX 1990

Chateau Margaux

100/100 Robert Parker

“Le millésime du siècle, un vin de légende. Le Château Margaux 1990 s’est transformé en un vin sensationnel qui éclipse à la fois le 1988 et 1989 … et puis certains. Il a un magnifique bouquet éthéré avec de somptueux fruits rouges, du cuir, du camphre et de la réglisse. C’est le genre de nez dans lequel vous vous immergez. Y a-t-il un soupçon de brettanomyces ici ? S’il y en a, je m’en fous. La bouche est douce et sensuelle avec une profondeur incroyable. Charnu et corpulent pour Château Margaux, sans excès grâce à son élevage et sa finesse. Il y a des couches de fruits rouges, de kirsch, de sauge et de figue, plus tard du tabac et des clous de girofle. J’ai l’impression que ce Château Margaux de 1990 est à son apogée et pourtant, l’harmonie, l’avidité pure de ce vin vous séduira. Magnifique. Dégusté en mai 2016.”


TOP 2 ♢ CHÂTEAU MARGAUX 1996

Chateau Margaux100/100 Robert Parker

“Le Château Margaux 1996, un assemblage de 82% de Cabernet Sauvignon, 12% de Merlot, 4% de Petit Verdot et 2% de Cabernet Franc, est un concurrent sérieux pour les autres grands vins de ce millésime. Il offre tout ce que vous pouvez désirer d’un grand Margaux. Il est doté d’une délinéation à couper le souffle et d’une fraîcheur au nez, discrète au début, puis viennent de superbes notes florales, de fruits noirs infusés de minéraux, de notes de myrtille, de pierre concassée et de violette. La bouche est parfaitement équilibrée avec des tanins filigranés, une acidité parfaite, un vin où tout semble être à sa place. Mûres, pierres concassées en première bouche, juste une touche d’épice vers la fin qui montre le contrôle suprême. C’est un Margaux qui semble éclairer les sens. C’était remarquable dans sa jeunesse … quelque chose qui n’a pas changé un peu au cours des deux décennies qui ont suivi. Cela pourrait bien s’avérer être l’apogée de la rive gauche des années 1990. Dégusté en juillet 2016.”


TOP 3 ♢ CHÂTEAU PALMER 1961

chateau palmer 1961100/100 Robert Parker

“Le bouquet est difficile à traduire avec des mots. Céleste, éthéré, émouvant et profond – ils s’appliquent tous ici. Il est encore un vin dans sa prime, avec des baies sombres, des notes de graphite et de minéraux, une touche de pétales de violette fanée. Sa pureté ineffable vous frappe de travers. La bouche est définie par son armature filigrane de tanin – précise et dentelle, lui donnant la texture d’un Richebourg mature. Pourtant, il est indéniablement Margaux, car il y a une structure étonnante sur la finition, une précision étonnante et un arrière-goût sans fin qui est surnaturel limite. Cette bouteille me rappelle la première fois que j’ai goûté au 1961 Palmer il y a plusieurs années quand j’ai donné une note parfaite sans hésitation. C’est exactement la même chose : un vin parfait et une légende authentique. Dégusté en mai 2016.”


Chateau MargauxTOP 4 ♢ CHÂTEAU MARGAUX 1900

100/100 Robert Parker

“Une bouteille légendaire. Dégusté 2 fois avec des notes cohérentes, le Margaux 1900 est l’un des vins les plus renommés de ce siècle. Fait intéressant, on pensait à l’origine qu’il manquait de potentiel de vieillissement parce qu’il était si potable au moment où il avait dix ou douze ans. La production de 1900 Margaux dépassait 30 000 caisses, ce qui est presque identique à ce qui avait été produit en 1982, un vin dont l’acidité, l’alcool et les niveaux d’extraction étaient étonnamment similaires. Le 1982 aura-t-il 100 ans ? Le Margaux 1900 est un vin immortel en grande partie parce qu’il est encore si jeune et frais, avec toutes les nuances et les complexités que les amateurs de vin espèrent développer. Splendidement riche, avec un parfum qui doit remplir une pièce, incroyablement onctueuse, opulente et bien ciblée, c’est un tour de force viticole. Le fait qu’il parvienne à équilibrer la puissance et l’extraction élevée de la saveur avec finesse et élégance le fait ressortir comme l’un des vins les plus extraordinaires que j’ai jamais goûté. Non seulement ce vin vivra pendant une autre décennie, mais je soupçonne qu’il a le potentiel de durer de 20 à 30 ans dans le siècle prochain. Un vin à couper le souffle !”


Chateau MargauxTOP 5 ♢ CHÂTEAU MARGAUX 2015

98-100/100 Robert Parker

“Le Château Margaux 2015 est un assemblage de 87% de cabernet sauvignon, 8% de merlot, 3% de cabernet franc et 2% de petit verdot, soit 35% de la production totale du domaine. Élevé entièrement en chêne neuf, il a une couleur grenat lucide. Le bouquet est dirigé directement vers les sens – il n’y a pas de dingue, car il vous fait presque tomber de votre tabouret avec sa minéralité intense brodée dans ce nez irisé au graphite. La concentration et la pénétration sont parmi les meilleures que j’ai goûtées dans ce domaine depuis 1997. La bouche est étonnamment bien équilibrée, parfaitement équilibrée avec des tanins super fins entourés de mûre, de myrtille, de graphite et de cèdre. Comme le Pavillon Rouge cette année, il y a un sens de l’autorité et de l’aristocratie à la Pauillac, levé par la féminité inspirée par Margaux qui complète ce “stand-out” 2015 sur la rive gauche. Post script : j’ai composé cette note de dégustation cinq jours avant le décès de Paul Pontallier. C’est un cadeau final d’un vigneron doué.”


Chateau MargauxTOP 6 ♢ CHÂTEAU MARGAUX 2010

99/100 Robert Parker

“Le 2010 est un brillant Château Margaux, comme on pourrait s’y attendre dans ce millésime. Le pourcentage de cabernet sauvignon dans l’assemblage final a atteint 90%, le reste étant le merlot et le cabernet franc, et seulement 38% de la récolte l’ont fait entrer dans le château Margaux. Paul Pontallier, l’administrateur, m’a dit que ce vin a des niveaux de tanin encore plus élevés que d’autres millésimes extraordinaires comme 2005, 2000, 1996, etc. Pourpre foncé, pur et intense, avec des notes florales, une opulence énorme et une présence en bouche, est un vin de noblesse considérable. Avec une myriade de myrtilles, de cassis et de fruits infusés de violette et un taux d’alcool supérieur à 13,5% (bien que modeste comparé à plusieurs autres premiers crus, notamment Château Latour et Château Haut-Brion), sa texture merveilleusement douce, tanin mûr.”


Chateau MargauxTOP 7 ♢ CHÂTEAU MARGAUX 2009

99/100 Robert Parker

“Une offre brillante de la famille Mentzelopoulos, encore une fois leur talentueux gérant, Paul Pontallier, a produit un Château Margaux 2009 très concentré, concentré à partir de 87% de Cabernet Sauvignon et le reste principalement du Merlot avec de petites quantités de Cabernet Franc et Petit Verdot. Comme avec la plupart des Medocs, l’alcool est en réalité plus bas (13,3%) que la plupart de ses frères et sœurs. L’abondante floraison de myrtilles, de cassis et d’acacias ainsi que des arômes de charbon de bois et de forêt presque bourguignons sont suivis d’un vin aux tanins doux et bien intégrés ainsi qu’une certaine légèreté éthérée malgré l’encombrement du vin. Riche, rond, généreux et exceptionnellement accessible pour un si jeune Margaux, ce 2009 devrait bien se boire pendant 30 à 35 ans. Dégusté le 23 décembre 2011.”


Chateau MargauxTOP 8 ♢ CHÂTEAU MARGAUX 2000

99/100 Robert Parker

“Évalué à l’aveugle, le château Margaux 2000 rappelle les sommets que le millénaire pourrait atteindre. Remarquablement profond, le bouquet vous associe à l’assise avec de copieux petits fruits rouges, du clou de girofle et de la truffe, des notes de cèdre émergeant avec le temps. Au fur et à mesure que les aromates s’ouvrent et s’atrophient, le profil des fruits semble s’assombrir et se manifeste par des cassis et des myrtilles. La bouche mi-corsée révèle des tanins filigranés. Il y a une immense profondeur et symétrie véhiculée par ce First Growth, assez masculin pour le domaine avec une prise en main douce mais insistante. C’est un vin brillant qui flirte avec la perfection. Accordez-lui encore 3-4 ans si vous le pouvez, car il va durer des décennies. Dégusté en novembre 2016.”


Chateau MargauxTOP 9 ♢ CHÂTEAU MARGAUX 2005

 98+/100 Robert Parker

“Le Château Margaux 2005 (85% de Cabernet Sauvignon, 15% de Merlot), un somptueux parfum de cassis, de nouveau cuir sellier velouté, de fleurs printanières et d’épices. Le bois est déjà totalement caché sous la cascade de fruits dans ce vin moyen à corsé, pur et majestueux. Ce vin concentré, dense, mais néanmoins remarquablement élégant, multicouche a une finition de plus de 45 secondes. Il construit progressivement à un crescendo et finale. Il s’agit d’un étourdissement qui peut déjà être abordé, mais promet d’être meilleur dans 5-10 ans et de durer au moins 25 ans ou plus. Dégusté en novembre le 29 juin 2015.”


TOP 10 ♢ CHÂTEAU PALMER 1983

Chateau Palmer98/100 Robert Parker

“Dégusté à la verticale du Château Palmer à Londres, ce fut le meilleur Château Palmer de 1983 que j’ai rencontré. Le nez est éthéré avec une définition merveilleuse : petits fruits rouges teintés de menthe, de cèdre, pétales de rose séchés et très subtile acidulé d’un feu de novembre. C’est la définition et la pureté qui séduisent et oui, ça rappelle le 1961. La bouche est magnifiquement équilibrée et souple en bouche. Comme les bouteilles précédentes, il y a une sensibilité bourguignonne à propos de ce Palmer, sensuel en bouche avec une finale cristalline qui vous fera tendre le verre pour une autre gorgée. Robert Parker a déclaré que le millésime 1983 était le meilleur millésime suivant l’époque 1961 et je suis tout à fait d’accord. Ce 1983 Palmer est probablement à son apogée maintenant, bien que je ne doute pas qu’il continuera à naviguer en haute altitude pendant de nombreuses années. Dégusté en mai 2016.”


 

► Cadeau vin : Créez votre coffret cadeau de grands crus ◄ 

achat grands crus margaux au meilleur prix

Nous vous conseillons également d’autres grands châteaux de l’AOC Margaux : le Château Brane-Cantenac, le Château Rauzan-Ségla, le Château Lascombes, Château d’Issan, Malescot-St-Exupéry, et bien d’autres sur Comptoir des Millésimes.

 

PARTICULARITÉ DES GRANDS CRUS DE MARGAUX

C’est l’appellation la plus au Sud du Médoc, et sûrement une des plus prestigieuses. L’image communément admise est celle de vins féminins, à la matière soyeuse. Identifiée à une commune et à un château célèbres dans le monde entier, l’appellation couvre en réalité cinq communes : Margaux, Cantenac, Soussans, Labarde et Arsac.

Oeil: La robe démontre une certaine intensité, qui se maintient jusqu’au vieillissement. Dans ses jeunes années, le vin démontre sa structure et son potentiel de garde par une teinte puissante. On retrouve un mélange de rubis et de grenat.

Nez: Élégant et avec une grande vivacité, c’est un vin très complexe. Les fruits s’imposent très tôt, entre cerise et groseille, auxquels s’ajoutent des notes de cannelle, d’épices et de café. Le bouquet montre ensuite des parfums de sous-bois, de champignon et de clou de girofle, lors de son vieillissement.

Bouche: Riche, ample, avec une bonne charpente, ce vin peut se vanter de sa jeunesse et de ses ambitions. Il est souple et détient une complexité aromatique, ce qui lui donne un caractère très séduisant et harmonieux. Ce vin est parfaitement constitué et se développe magnifiquement tout au long de sa vie. Les tanins se développent et proposent finalement un ensemble rond, chaleureux et suave.

 

Comptoir des Millésimes Des milliers de bouteilles de Vins Grands Crus Classés et Vieux Millésimes en stock ! - Expédition sous 24h - Frais de livraison fixe de 7 € - Le vin de votre millésime au meilleur prix.