domaine-bruno-clair

Le domaine Bruno Clair

Bruno Clair est le petit-fils de Joseph Clair, originaire de Santenay, et de Marguerite Daü, de Marsannay, que son grand-père rencontra durant son séjour en caserne à Dijon pendant la Première Guerre mondiale. Bruno s’installa sur fond de discordes familiales et commença donc par se créer son propre vignoble, replantant à Marsannay et défrichant au-dessus du coteau de Morey-Saint-Denis. Une partie des vignes familiales fut vendue par un membre de la famille à Louis Jadot, et le reste échut, au milieu des années 1980, à Bruno, qui embaucha rapidement un ancien collègue, Philippe Brun, pour lui prêter main-forte en cave. Tous les deux ont développé un parcellaire de  ha et autant de vins différents, ayant récupéré en 2006 de nouvelles vignes à l’échéance de certains contrats signés avec la maison Louis Jadot (vosne-romanée, gevrey-chambertin Clos Saint Jacques et chambertin-clos-de-bèze) et le domaine Fougeray de Beauclair (bonnes-mares).

En 1993, le domaine a étendu son nombre de vigne sur les appellations : Corton-Charlemagne, Pernand-Vergelesses, Aloxe-Corton et en 1996, Gevrey-Chambertin Petite Chapelle.

Bruno clair grands vins de bourgogne

La vinification

En matière de vinification, le domaine procède à un tri rigoureux à la vigne, puis égrappe les raisins (sauf exception, comme en 2005). Philippe Brun est partisan du pigeage, mais il module ses convictions en fonctions du millésime : un seul pigeage quotidien lui aura suffit en 2007, contre ses cinq ou six habituels. Le domaine ne lésine pas sur le fût neuf, mais élève une bonne proportion de ses villages en foudres pendant un certain temps afin d’éviter de trop boiser le vin. Au final, les vins sont puissants, mais non surextraits.

Les vins du domaine

 

bouteille du domaine bruno clair

 

Aloxe Corton

La cuvée Aloxe Corton de chez Bruno Clair provient de deux différentes parcelles. On y retrouve la parcelle ” les Crapoussuets ” , et  ” les Valozières “, localisées à mi-pente du coteau de Corton. C’est un vin à l’image même de son appellation. Il détient tout le temps un grand caractère tannique et très robuste durant ses jeunes années. C’est un vin de bonne garde.

Morey-St-Denis Blanc ” En la rue de Vergy “

Voici une vigne bien atypique, puisqu’elle est plantée directement sur la roche mère calcaire.  On ne retrouve pas de terre. C’est un des rares vins blancs dans la Côte de Nuits Ce Morey-Saint-Denis est parfumé, avec un caractère minéral bien ancré. Ce vin supporte très bien la garde, et se boit également jeune, sans mauvaise surprise !

Gevrey-Chambertin

La cuvée de Bruno Clair ” Gevrey-Chambertin “, naît de deux parcelles : d’un côté, ” Les Carrougots “, et de l’autre, la cuvée ” En Jouise “. Les vignes sont plantées ici, sur un sol d’une grande richesse. La personnalité de ce vin durant sa jeunesse est plutôt austère et tannique. Ce Gevrey a besoin de plusieurs années de garde afin qu’il s’affine. D’autant plus que ses capacités de conservation sont très grandes !

Gevrey-Chambertin 1er Cru Clos du Fonteny ” Monopole “

La plantation de cette vigne s’est faite en deux-temps : une moitié en 1972, et l’autre 1987. Ce vin détient de la finesse et une grande élégance. Vous remarquerez également la puissance de ce Gevrey-Chambertin. Sa capacité de garde va de 5 à 15 ans.

Gevrey-Chambertin 1er cru ” Clos Saint Jacques “

Les vignes ont été plantées en 1957 et 1972. La cuvée, jusqu’en 1999, se vendait sous l’étiquette du côté maternel, ” domaine G. Bartet “. Le vin en impose d’emblée par la richesse somptueuse de ses arômes de fruits rouges et noirs, mais il est également capable de vieillir longtemps.

Chambolle Musigny ” Les Véroilles “

La vigne a été plantée en 1989 et donne depuis des Chambolle fins et soyeux. Plus les années passent, plus les racines entrent en profondeur, pour donner des vins qui ont une grande ampleur et une grande profondeur. Ce sont des vins très parfumés et texturés. Ces Chambolle-Musigny peuvent se boire jeune, mais ils peuvent également patienter parfaitement durant plusieurs années.

Vosne-Romanée ” Les Champs Perdrix “

Ce terroir est, sans aucun doute, très difficile à travailler. Le temps d’implantation des vignes a été très long, environ 30 ans. Le sol a subi une grande pauvreté et jusqu’au millésime 1993, ces Vosne-Romanée manquaient de rondeur, mais aussi de finesse. Mais depuis, une nouvelle qualité s’est développée dans ces vins, qui sont devenu plus fins et plus harmonieux. Pour la garde, ce vin est idéal après 10 ans de vieillissement, mais il sera déjà très surprenant au bout de 3 / 4 ans.

Corton Charlemagne Grand Cru

L’acidité stupéfiante en harmonie avec la grande maturité de ce vin lui donne son côté unique. C’est un grand vin qui propose le partage de la minéralité et de la puissance. C’est un vin de garde qui demandera au minimum 5 à 7 ans pour développer tous les arômes dignes d’un grand cru.

Grand Cru Chambertin ” Clos de Bèze “

Les parcelles sont au milieu du grand cru, leurs rangs courant de haut en bas du Clos. Les deux tiers des vignes remontent à 1912, le reste ayant été planté en 1972. Le vin est exceptionnel, à l’aune de son prestigieux terroir, et mérite un vieillissement en cave digne de ce nom.

Bonnes Mares Grand Cru

Une moitié de la vigne fut plantée en 1946, et l’autre en 1980. C’est un vin incroyable, même dans sa jeunesse, ce vin ne présente pas de caractère austère. Rare pour un grand cru. L’ensemble des millésimes de ce Bonnes Mares de Bruno Clair présentent des vins dotés d’une grande finesse, associée à des tannins d’une grande profondeur, amples et très généreux.

► RETROUVEZ TOUS NOS GRANDS VINS DU DOMAINE BRUNO CLAIR AU MEILLEUR PRIX 

Comptoir des Millesimes Plus de 2000 Bouteilles et 80 Millésimes - 100% en stock - Expédition sous 24h - Frais de livraison fixes de 7 € - Service Cadeau

    Feed has no items.

Sur le même sujet

Laissez un commentaire