Meilleurs-millesimes-troplong-mondot-saint-emilion

Bienvenue sur notre guide spécialement dédié aux vins du chateau Troplong Mondot à St Emilion. Retrouvez le classement des millésimes, l’histoire, ainsi que les informations sur le domaine viticole et son grand vin.

> Grands Millésimes de Château Troplong-Mondot en stock

Les 5 meilleurs millésimes de Troplong Mondot

Nous vous présentons le classement des plus grands millésimes de Troplong Mondot. Celui-ci est basé sur les notes Wine Advocate.

  • EDIT : Troplong Mondot 2019 : 96-98/100 Parker : un millésime très prometteur

Dégustation par Lisa Perrotti-Brown le 18 juin 2020 : “Le nez, de couleur pourpre-noir opaque, est fantastiquement floral, jaillissant du verre avec des notes de violettes confites, de roses rouges et de lavande sur un noyau de confiture de prunes, de myrtilles sauvages et de framboises noires avec des touches de garrigue, de terre labourée, de champignons sauvages et de pierres concassées plus un soupçon de cannelle en poudre. Le palais moyennement corsé est comme un ressort étroitement enroulé, présentant des couches magnifiquement tricotées de fruits noirs et rouges, de terre et de notes florales dans un cadre ferme, à grain fin et des poches de fraîcheur, pour finir en longueur et en minéral. On est loin de la vieille école du Troplong Mondot d’il y a quelques années, et c’est incroyablement impressionnant. Ce vin vieillit dans des barriques de chêne français, dans quelques grandes cuves, et une petite partie est en amphore. La partie en chêne est neuve à 60 %. Le Troplong Mondot 2019 est un assemblage cette année de 85% de merlot, 13% de cabernet sauvignon et 2% de cabernet franc, récoltés du 10 au 25 septembre. Le pH est de 3,55, ce qui est incroyable quand on sait que l’alcool atteint presque 15 % ! Je m’empresse d’ajouter que d’après la dégustation, j’aurais deviné qu’il s’agissait de 14,3% à 14,5% d’alcool. C’est le genre de vin avec tellement d’énergie qu’il fait pratiquement des pirouettes sur votre palais”.

 

  • Troplong Mondot 2005 : le millésime légendaire noté 100/100 Parker

2005 est la star des millésimes du Château. Robert Parker a dégusté ce vin en 2015 : “Le Troplong Mondot 2005 est un assemblage à 90% de merlot et le reste de cabernet franc. C’était émouvant de goûter ce vin, en pensant à la regrettée Christine Valette, qui avait élaboré ce vin convaincant tout en luttant avec courage contre une maladie insidieuse. C’est un grand effort et une superstar du millésime. De couleur pourpre intense, il offre des notes de chocolat blanc, de mûre, de cassis et de réglisse ainsi qu’un soupçon de truffe et de subtiles notes de chêne. Corsé, aux multiples strates et d’une pureté et d’une richesse spectaculaires, c’est un tour de force et un grand hommage à une femme incroyable. Remarquablement jeune, ce vin a probablement besoin de 4 à 8 ans d’âge en bouteille et devrait se conserver au moins 20 ans. Bravo à Christine Valette !

 

  • Troplong Mondot 2010 : 99/100 par Parker

Le millésime 2010 a été dégusté par Robert Parker en 2013 : “Couleur encre / bleuté / noir / violet, avec des notes de fleurs printanières, de réglisse, de camphre, de graphite et une cargaison de myrtilles, de framboises noires et de fruits de mûres, il s’agit d’un puissant, corsé Troplong Mondot. Tous les composants de l’acidité, des tanins, du bois et de l’alcool sont intégrés de manière judicieuse et impressionnante. Il s’agit d’un mélange de 90% de merlot et du reste, à parts égales de cabernet sauvignon et de cabernet franc, élaboré par Christine Valette et son mari, Xavier Pariente, avec l’aide de Michel Rolland. Je ne sais pas quel est le niveau d’alcool vertigineux chez Troplong Mondot en 2010 (il doit être certainement dans la fourchette des 15% +), mais il est dissimulé derrière l’extravagant, la richesse, la puissance et la pure noblesse de ce majestueux. du vin. Oubliez cela pendant 5 à 7 ans et buvez-le au cours des trois décennies suivantes. Un vin absolument magnifique de ce domaine

 

  • Troplong Mondot 1990 : 98/100

Noté 98, ce millésime 1990 fut goûté également par Parker en 2009. Ce vin a dû bien évolué depuis 10 ans. Voici les retours de la dégustation : “Un exemple fabuleux, le Troplong Mondot de 1990 n’a d’égale que les millésimes récents de 2000, 2005 et 2008. Les couleurs d’encre / grenat / prune / violette de 1990 présentent des notes de café, de mûres, de réglisse, de camphre et d’espresso. Riche et corsé, avec des fruits somptueux, une glycérine élevée, une faible acidité et une pureté renversante, il reste encore plusieurs années avant sa pleine maturité et devrait durer encore 10 à 15 ans.” Comme Robert Parker l’indiquait à l’époque, il est préférable de boire le vin dès aujourd’hui ou au plus tard dans les 5 prochaines années. Mais il est aussi possible de voir comment celui-ci affrontera l’âge pour les années suivantes ! Un grand millésime comme celui-ci pourrait surprendre.

 

  • Troplong Mondot 2015 : 96/100

Le millésime 2015 est encore trop jeune, mais déjà surprenant. Il fut dégusté par Lisa Perrotti-Brown en février 2018 : “Mélangé à 90% de merlot, à 8% de cabernet sauvignon et à 2% de cabernet franc, vieilli dans des fûts de chêne français, à 85% neuf, le Troplong Mondot 2015 de couleur violette pourpre intense rappelle les prunes chaudes, la tarte aux mûres et la tarte aux myrtilles avec des suggestions de sous-bois, de laurier feuilles, poitrine de cèdre et de lavande plus une bouffée d’épices à cuire. Corsé et corsé en bouche, le palais est décadent garni d’un noyau solide de fruits noirs et bleus, soutenu par des tanins fermes et granuleux et par de nombreuses couches épicées. Cette beauté est l’indulgence ultime pour les hédonistes !”

 

  • Troplong Mondot 2012 : 96/100

2012 est un excellent millésime équilibré. Dégustation par RP : “Le 2012 est un autre grand vin de Troplong Mondot. La qualité de ce vin est irréprochable. On retrouve de superbes notes de cassis, de mûre, de réglisse sont suivies par un vin corsé et opulent, doté d’une concentration étonnante, d’une pureté et d’un équilibre général. Il devrait bien boire pendant 20 à 25 ans et s’avérer être l’une des grandes superstars de 2012. Leur vignoble de 24 hectares a été cultivé à 31 hectolitres par hectare, produisant un assemblage final de 90% de merlot et de 10 cabernet sauvignon ayant atteint 14,2 % de l’alcool.”

 

  • Qu’en est-il du millésime 2017 ?

Sachez que le millésime 2017 pourrait bien être l’un des plus grands du château. Noté 95-97/100 par Lisa Perrotti-Brown Reste encore à voir comment celui-ci va évoluer prochainement. Lors de la dernière dégustation de Lisa Perrotti-Brown en 2018, ce grand vin a eu de très bon commentaire : “Troplong Mondot n’a pratiquement pas gelé – moins de 10%. Le Troplong Mondot 2017 est composé à 85% de merlot, à 13% de cabernet sauvignon et à 2% de cabernet franc. De couleur violet foncé très profond, il offre une poitrine en cèdre, un bâton de cannelle et un nez de clous de girofle avec un noyau de crème de cassis, une compote de mûres et des prunes conservées ainsi que des notes de réglisse, de violette et de bois de santal. Corsé, concentré et doté d’une structure solide de tanins veloutés, il présente une ligne vive qui élève les fruits densément tassés, se terminant longtemps sur une note salée fascinante.”

 

Chateau Troplong Mondot | L’histoire

Le Château Troplong Mondot détient une histoire longue et colorée à Saint-Emilion. Elle remonte déjà du 17ème siècle. À cette époque, ce que nous appelons Troplong Mondot était la propriété de l’abbé Raymond De Seze. C’est De Seze qui a créé le magnifique. Lors de la construction du château en 1745, la famille Seze était déjà établie dans la communauté viticole de Bordeaux. En fait, ils possédaient plusieurs propriétés différentes à Saint-Emilion à cette époque. Environ 100 ans plus tard, le propriétaire du domaine a acheté des vignobles.

En 1850, Raymond Troplong est devenu propriétaire de ce domaine de la rive droite. Suivant la coutume du temps, le nouveau propriétaire, Troplong, a combiné le nom de la terre avec son nom de famille et a proposé Troplong Mondot. Au cours de son mandat à Troplong Mondot, il a augmenté la taille de leur vignoble jusqu’à ce qu’il atteigne la taille exacte qu’il reste aujourd’hui. Finalement, le domaine a été vendu au négociant bien connu, Georges Thienpont de Belgique. Trois ans plus tard, Georges Thienpont a acheté une autre propriété, le Vieux Chateau Certan, dans l’appellation voisine de Pomerol. Ayant besoin de fonds après l’obtention de Vieux Chateau Certan, en 1936, Thienpont est contraint de vendre la propriété de Troplong Mondot. Celle-ci fut remise aux mains d’Alexander Valette. Comme Georges Thienpont, Alexander Valette était un négociant bordelais renommé. Le Château Troplong Mondot est resté une propriété familiale depuis 1936 jusqu’en 2017.

 

Château Troplong Mondot aujourd’hui

Christine Valette a commencé à gérer la propriété à partir de 1980. Exploiter Château Troplong Mondot a toujours été une affaire de famille. Lorsque Christine Valette a pris la direction du Château Troplong Mondot, les choses ont vite changé pour le mieux. Ils ont arrêté la récolte à la machine. Ils ont commencé à cueillir plus tard et ont réduit les rendements pour augmenter la concentration du vin. Les vignes Malbec restantes ont été enlevées. Pour réduire davantage les rendements, ils sont passés de la taille en simple Guyot à une taille double.

Dans les caves, ils se sont concentrés sur le tri, le contrôle de la température dans les cuves et l’augmentation du pourcentage de fûts de chêne français neufs pour vieillir le vin. Ils ont également créé un deuxième vin, Mondot, qui a fait ses débuts en 1985. Le changement suivant a eu lieu dans la vinification, avec l’ajout de 11 nouvelles cuves en acier inoxydable, faisant de Troplong Mondot l’un des premiers domaines de la région à vinifier parcelle par parcelle. Tous ces changements ont commencé à se traduire par l’amélioration de la qualité du Château Troplong Mondot, qui est rapidement devenu l’un des meilleurs vins de la rive droite.

Christine Valette a également engagé Michel Rolland . Les choses ont encore changé lorsque Jean-Philippe Fort a commencé à consulter le domaine en 2000. Les choses ont changé à nouveau avec le millésime 2017, quand ils ont recruté Thomas Duclos en tant que consultant. Le premier millésime qui s’est vraiment distingué pour Troplong Mondot était le 1989, suivi par le superbe et exotique Troplong Mondot de 1990. Le Château Troplong Mondot a connu une décennie mitigée. En 1998, il s’est distingué comme le meilleur vin de la décennie. Les choses ont encore une fois changé pour le mieux avec le Troplong Mondot 2000. À partir de ce moment, le château ne peut plus rien faire de mal.

Les millésimes 2005, 2009 et 2010 sont tous des vins remarquables supervisés par Christine Valette et Xavier Pariente. Malheureusement, le 28 mars 2014, Christine Valette est décédée. Christine Valette en souvenir. Le Château Troplong Mondot a été géré avec compétence par Xavier Pariente, impliqué dans le domaine depuis 2002. En juillet 2017, le Château Troplong Mondot a été vendu à la compagnie française d’assurances SOCR au prix record de 7 millions d’euros par hectare.

À compter de 2017, peu après l’achat, les nouveaux propriétaires ont commencé la construction de nouvelles caves. Le projet devrait être achevé d’ici 2020. En 2018, Troplong Mondot a nommé Aymeric de Gironde au poste de directeur et mis fin aux services de conseil de Jean Philippe Forts. Les nouveaux propriétaires ont également acheté des terrains viticoles supplémentaires aux domaines voisins, Château Bellisle Mondotte et Clos La Barde. À partir du millésime 2017, le style de Troplong Mondot a complètement changé. La propriété a commencé la récolte plus tôt, réduisant la quantité de chêne neuf et les techniques de vinification ont également été modifiées. Le vin est maintenant plus frais, moins concentré et offre un profil plus classique. Vous trouvez plus d’un terroir calcaire que d’argile dans le vin.

 

Sur le même sujet

2 Thoughts to “TOP 5 des meilleurs millésimes du Château Troplong Mondot”

  1. Celestin Tangamo

    Bonjour. Un vin embouteillé depuis plusieurs années est-il nécessaire un millésime ?

    1. Bonjour Célestin, le millésime correspond uniquement à une année. Quel est donc l’objet de ta question ? Cordialement,

Laissez un commentaire