Au XXIe siècle, il existe des productions vinicoles dans les cinquante États de l'Union, la Californie en tête, suivie par l'État de Washington, l'Oregon et l'État de New York. Les États-Unis sont le quatrième producteur mondial de vin derrière la France, l'Italie et l'Espagne, et la production californienne à elle seule représente 90 % de la production américaine, et le double de celle de l'Australie. Près de 450 milliers d'hectares de vignobles sont plantés aux États-Unis en 2006, en faisant le cinquième pays en termes de superficie viticole après l'Espagne, la France, l'Italie et la Turquie.

Affinez votre

Recherche

3 produits